JavaScript semble être désactivé dans votre navigateur.

Vous devez avoir JavaScript activé dans votre navigateur pour utiliser les fonctionnalités de ce site. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.

NOUVEAU SITE           Configuration responsive        Affichable sur mobile, tablette et PC

Aujourd’hui saint :
Bernardin


Téléphone  04 66 88 35 38
De 9h à 12H et 14h à 17h, sauf le samedi et dimanche

Bureau fermé
Lanester. Elle avait dénoncé son « mariage gris » à la polic
Lanester. Elle avait dénoncé son « mariage gris » à la polic
 

Ouest France Lorient - Modifié le 09/02/2016 à 16:25 | Publié le 09/02/2016 à 10:43

Un Tunisien a épousé une Lanestérienne pour pouvoir résider en France. Se sentant flouée, la femme a saisi la justice. L’homme a été condamné.

Au début de l’été 2012, une Lanestérienne a rencontré un Tunisien âgé de 30 ans. Elle tombe amoureuse. Deux mois plus tard, ils se marient.

Mais à la rentrée, la situation se dégrade : « Il est devenu froid, distant, peu enclin à avoir des relations conjugales complètes. »

« Je ne t’aime pas »

L’homme, qui semble avoir maintenu une relation avec une femme dans son pays, lui avoue alors qu’il ne l’aime pas.

La Lanestérienne se rend au commissariat de Lorient pour dénoncer ce mariage gris et le faire annuler.

Interdit du territoire

Hier lundi, le tribunal de Lorient a jugé le Tunisien par défaut puisque, aujourd’hui sans domicile connu, il était absent à l’audience.

Il a été condamné à six mois de prison avec sursis, peine étant assortie d’une interdiction du territoire français pour une durée de cinq années.

Ouest France
www.ouest-france.fr/

 
Aidez-nous à soutenir "les victimes" de ces "escrocs sentimentaux", ils ont besoins de vous, de nous pour gagner leurs procès jusqu'en "cassasion" pour faire reconnaitre leur honneteté et leur bonne foi, en "adhérant" ou en faisant "un don", nous vous en remercions par avance pour eux, les victimes, et leurs "enfants papiers" qui ne sont pour rien dans cette "ESCROQUERIE" ou les pouvoirs publiques ferment volontairement les yeux
BULLETIN D'ADHESION 2016

    0 articles.

Recherche rapide
Départements
Cartes acceptées
Partager un article
Partager par courriel
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
QRcode des sites internet