JavaScript semble être désactivé dans votre navigateur.

Vous devez avoir JavaScript activé dans votre navigateur pour utiliser les fonctionnalités de ce site. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.

NOUVEAU SITE           Configuration responsive        Affichable sur mobile, tablette et PC

Aujourd’hui saint·e :
Judicaël / Gaël (le)

Merci de nous écrire à
Joindre impérativement votre N° de téléphone pour que l'on puisse vous rappeler
Paroles de victimes II
Paroles de victimes II
 

LETTRE OUVERTE

MARIAGE GRIS

 Il est temps que ça change ! Nous n’en pouvons plus ! On se bat contre des moulins !

Notre vie est devenue un enfer depuis notre mariage avec un ou une étrangère !

Bon nombre d’entre nous croyaient en un jour meilleur, à un mariage d’amour, d’une vraie famille, et pourtant le ou la conjointe nous l’a assuré, « JE T’AIME , MON CHERI, MA CHERIE POUR LA VIE ! » et aujourd’hui c’est l’enfer. Oui on vit un ENFER !

Pourtant tout avait si bien commencé, ces belles paroles qui étaient là pour nous promettre une vie paisible sans cesse répétée, qui nous rassuraient quant à l’avenir de notre couple, on était en extase, « ON EST LE PLUS BEAU COUPLE ET LE PLUS AMOUREUX AUSSI », comment n’y avais-je pas pensé avant ! Quel idiot (e) ! Ces étrangers qui nous veulent du bien sont des merveilles !

Oui mais voilà, l’autre partie de l’iceberg n’est pas tout à fait aussi rose, ce ne sont pas des étrangers ordinaires, ce sont des escrocs sentimentaux. Faut-il penser que l’on soit NAIF, ou CREDULE ? Non pas du tout, cela peut arriver à tout le monde, même à vos enfants messieurs les Présidents et Ministres, et là, vous serez les premiers à faire le nécessaire.

Le calcul mathématique n’est pas le même d’un côté et de l’autre de nos frontières, je veux dire par là, nous victimes, nous avons pensé faire un vrai mariage pendant que l’escroc de son côté échafaudait un plan d’introduction « DIT LEGAL » dans notre pays par l’intermédiaire de l’union sacré en vue d’avoir « DES PAPIERS » et un « DROIT DE SEJOUR » . Certains nous dirons, « CE N’EST PAS VRAI, VOUS RACCONTEZ N’IMPORTE QUOI ! », Eh bien NON, pour le vivre personnellement, et vous tous ici présents témoins de la colère qui monte en nous, on le confirme, c’est bien pour les papiers, la carte de séjour et les prestations familiales trop vite accordées par l’Etat Français

Dès qu’ils arrivent sur le sol Français, ces escrocs changent d’attitude, deviennent agressifs, vulgaires, violents, insultants, voleurs, humiliants, avec des colères à n’en plus finir, et ça empire avec le temps qui passe. Et un jour « ILS DISPARAISSENT » dans la nature, au bout de 4 mois ou de 5 ans avec en poche le précieux « SESAME » qu’ils convoitaient tant, «  LE VISA POUR 10 ANS ». Certaines femmes ou jeunes femmes, avec la complicité des membres de leur famille, sont incitées dès leur arrivée sur le territoire français, à déposer plaintes pour séquestration, violences conjugales et même parfois de viol pour obtenir une protection des associations et ainsi décrocher un titre de séjour (article L 313.12Du code du CESEDA). Quelle honte à nous victimes de s’être fait avoir comme ça, avec en plus le compte en banque ruiné, la famille détruite, une pension alimentaire à payer, un divorce et voire une annulation de mariage que l’on doit financer et que l’on n'est pas sûr de voir aboutir parce-que l’Etat Français, les procureurs et les policiers ne nous croient pas, sommes-nous des « mauvais petits canards qui se plaignent tout le temps ? », enfin réfléchissez nous ne sommes pas des milliers de couillons qui racontent n’importe quoi !

ILS SONT DEVENUS BIGAMES, et l’Etat Français les tolère ! Quelle honte !

Pour rassurer la victime Française, ils vont même jusqu’à organiser un FAUX DIVORCE !

Avant d’accepter un mariage mixte, il devrait y avoir plus de contrôles, mais surtout que les pouvoirs publics nous expliquent les points qu’ils ont détectés chez le futur conjoint étranger qui pose problème au lieu de se limiter à nous écrire « NOUS NE POUVONS VOUS DONNER LA CAPACITE A MARIAGE VU L’ACTE PRODUIT DU CONJOINT », c’est quoi ce bazar, on ne peut pas être plus clair !

Il arrive que certains « ESCROCS SENTIMENTAUX » soient expulsables, oui mais quand ? Quand les pouvoirs publics appliqueront-ils la sentence qu’ils ont prononcée, il est inconcevable que ce ne soit pas appliqué aussitôt, faut-il penser qu’ils se fichent complètement de notre sort, on est en droit de le penser haut et fort, et c’est en partie de ce laxisme collégial que nous, victimes de mariage gris, nous souffrons. Nous demandons l’application pure et simple du renvoi de ces escrocs afin d’appaiser la vie de chacuns d’entre nous qui se voient descendre aux enfers par la pression physique et morale qu’ils subissent si l’escroc a un nouveau titre de séjour.

 Il y a encore des lacunes dans certains départements où le MARIAGE GRIS n’est pas encore connu par les notables, c’est à dire avocats, juges, gendarmes et policiers, et peut-être Procureurs et Préfets. Nous vous demandons Monsieur le Ministre de l’intérieur et de l’immigration et Monsieur le Ministre de la justice de faire le nécessaire de sensibiliser la hiérarchie afin que nous soyons pris enfin au sérieux, c’est la foudre qui nous tombe sur la tête, si l’on n’est pas écartés d’un revers de la main, de s’entendre dire «  DEHORS, VOUS ËTES ICI A LA POLICE PAS DANS UN SOUK », c’est ce que j‘ai subi lors d’une tentative de dépôt de plainte et je suis sûr que je ne suis pas le seul malheureusement.

Faut-il attendre qu’un drame survienne, que l’un d’entre nous se révolte et fasse la justice lui-même, parce que ce n’était plus supportable ainsi, alors REAGISSEZ Messieurs les Ministres compétents, il encore temps !

PROPOSITIONS

  • Que les Gendarmes et policiers ainsi que les Procureurs de la République acceptent notre dépôt de plainte pour soupçons de tromperies sur mariage, qu’il soit ordonné rapidement une enquête sérieuse par le procureur avec audition contradictoire pour déterminer le niveau de la supercherie.
  • Que, si l’escroquerie est avérée, l’étranger « escroc » soit reconduit à la frontière sans plus attendre, bloquer les prestations sociales et familiales qu’il percevait dès que l’annulation du mariage est prononcée.
  • Qu’une cellule de réflexion voit le jour entre les ministères compétents et les victimes de mariage gris pour avancer vers quelque chose d’acceptable. Que cette cellule se réunisse régulièrement. Pour cela, je suis prêt à faire le premier pas.
 
Aidez-nous à soutenir "les victimes" de ces "escrocs sentimentaux", ils ont besoins de vous, de nous pour gagner leurs procès jusqu'en "cassasion" pour faire reconnaitre leur honneteté et leur bonne foi, en "adhérant" ou en faisant "un don", nous vous en remercions par avance pour eux, les victimes, et leurs "enfants papiers" qui ne sont pour rien dans cette "ESCROQUERIE" ou les pouvoirs publiques ferment volontairement les yeux
BULLETIN D'ADHESION 2016

    0 articles.

Recherche rapide
Départements
Cartes acceptées
Partager un article
Partager par courriel
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
QRcode des sites internet